FAQ Epilation définitive par lumière pulsée

L'épilation définitive par lumière pulsée, comment ça marche ?

L'épilation définitive par lumière pulsée consiste à détruire la racine ou bulbe du poil, pour empêcher la repousse. Les équipements professionnels de lumière pulsée sont constitués d'un générateur qui doit être suffisamment puissant, d'un tableau de commande, et d'une lampe flash aposée sur la peau après application d'un gel conducteur spécifique. Le faisceau lumineux est sélectionné rigoureusement en fonction de plusieurs critères de réglage : la couleur de la peau, l'épaisseur et la couleur du poil. Lorsque le flash intervient sur la peau, la mélanine du poil va capter la lumière, provoquant la photocoagulation de la matrice et de la papille sous l'effet de la chaleur produite. Le bulbe grâce auquel le poil se régénère et repousse est irrémédiablement détruit. La coagulation est un phénomène irréversible. Les cellules ne peuvent se reconstituer. L'épilation est définitive. Les traitements d'épilation définitive, que ce soit par lumière pulsée ou par laser,  ne fonctionnement que sur les poils en phase anagène, qui est la phase de croissance du poil. Tous les poils ne sont pas en phase de croissance en même temps,  c'est pourquoi le traitement dure le temps d'un cycle de renouvellement de tous les poils sur la zone, 1 an à 1 an 1/2 suivant la partie du corps traitée.  

Combien de séances sont nécessaires pour une épilation définitive par lumière pulsée ?

Le nombre de séances nécessaires est en moyenne de 5 à 6 séances selon les individus et selon les zones. Pour un bon résultat, les séances doivent être réalisées régulièrement, tous les 2 mois en moyenne.  

La lumière pulsée présente t-elle des risques pour la santé ?

Le traitement n'a pas d'effet sur la structure de la peau. Le faisceau de lumière est dépourvu d'UV,  sans risque de cancer de la peau. En revanche, les grains de beauté et tatouages doivent être protégés. En effet, s'ils captent la lumière leur apparence peut être temporairement altérée.  

J'ai la peau foncée, j'ai entendu dire que la lumière pulsée ne fonctionne que sur les peaux claires, et les poils noirs vrai ou faux ?

Sur les peaux claires à poils foncés, le traitement fonctionne le plus rapidement. Nos machines IPL de dernière génération peuvent traiter des peaux très claires de phototype 1 aux peaux brunes de phototype 4. Les peaux noires ne sont pas traitables. Nous ne traitons pas les poils blonds, blancs ou roux.  

L'épilation définitive est-elle possible sur le duvet du visage ?

Le duvet trop fin n'est pas traitable, car il ne contient pas assez de mélanine. Sur le visage, la pilosité fine comme le dessus des lèvres, est le plus souvent traitable si elle est suffisament pigmentée. Pour les joues, il faut que les poils soit foncés et suffisamment épais. Le diagnostic de pilosité de votre premier rendez-vous vous permet de savoir si votre pilosité remplit les critères pour envisager un traitement d'épilation définitive.  

L'épilation définitive par lumière pulsée est-elle douloureuse ?

La sensation du flash sur la peau n'est pas agréable, mais elle est supportable. L'effet ressenti est celui d'un picotement aigu, mais très bref, qui ne dure que quelques milli-secondes. Juste après le flash, la sensation disparaît. La sensation de picotement est proportionnelle aux nombre de poils sur la zone traitée. Au fil des séances, l'intensité du picotement s'amenuise. Certaines zones comme le maillot sont plus sensibles, mais il n'est pas nécessaire d'appliquer une crème anesthésiante. Avant de démarrer un traitement, une séance de test vous sera proposée afin de vous familiariser avec la sensation provoquée par l'effet du flash sur la peau.  

Quels sont les effets secondaires suite à une séance de lumière pulsée ?

Aucun effet secondaire ne suit la séance de lumière pulsée. Durant une séance d'épilation définitive par lumière pulsée, de petites rougeurs, dues à l'échauffement de la mélanine du poil, apparaissent à la base du follicule pileux. Ces rougeurs disparaissent en quelques minutes ou, exceptionnellement, en quelques heures si le poil est très épais. Très rarement, des effets secondaires peuvent apparaître, uniquement dans le cas où une contre-indication n'est pas respectée. L'application de cosmétiques sur la peau, l'exposition récente au soleil, sont des exemples qui peuvent conduire à une photosensibilisation de la peau. Certains médicaments sont contre-indiqués. Si vous prenez un traitement médicamenteux, un certificat médical vous sera demandé, précisant que le médicament n'est pas photosensibilisant. Dans les cas exceptionnels, qui peuvent  notamment survenir si plusieurs contre-indications ne sont pas respectées, la photosensibilisation peut être suffisamment importante pour provoquer une brûlure superficielle. Par exemple, en cas d'exposition solaire combinée à l'application d'huile solaire, dans les jours précédant la séance. Les complications sont ensuite une hyperpigmentation de la peau ( tâche brune) dont la mélanine aura coagulé, suivie d'une hypopigmentation (tâche rosée puis blanche). La peau se repigmente ensuite, et reprend son aspect normal plus ou moins rapidement selon l'intensité de la photosensibilisation, et selon le phototype. C'est pourquoi il est très important de respecter les consignes et contre-indications dont la liste vous est remise  avant de démarrer vos séances. Pour écarter au maximum le risque de photosensibilisation, un questionnaire vous est présenté à chaque séance, et un test est effectué sur chaque zone à chaque séance. Si la peau présente la moindre rougeur anormale, la séance est ajournée.

Peut-on s'exposer au soleil avant une séance d'épilation définitive par lumière pulsée ?

L'exposition au soleil est contre-indiquée avant les séances. Le calendrier de traitement qui vous sera proposé tiendra compte de vos dates prévisionnelles d'exposition au soleil. Avant une séance, il ne faut pas exposer au soleil les zones traitées pendant plusieurs semaines, 4 à 5 selon les phototypes. Ce délai sera également adapté en fonction de l'intensité de votre bronzage. Une séance de test pourra être requise 48h avant votre séance, dans le cas ou votre peau reste très bronzée plus de 5 semaines après la dernière exposition solaire, ou si vous pensez avoir été exposé(e) involontairement au quotidien.

Les poils peuvent-ils repousser après un traitement d'épilation définitive par lumière pulsée ?

Le poil ne peut pas repousser lorsque la racine qui lui permet de se régénérer est détruite. A la fin du traitement, quelques poils persistants peuvent toutefois nécessiter une retouche. Chez la femme, en cas de changement hormonal, sur certaines zones, comme le visage, quelques poils isolés peuvent survenir après le traitement. Chez l'homme, la testostérone stimule la repousse, et un suivi annuel peut s'avérer nécessaire dans certains cas.  

Quelle est la différence entre l'épilation définitive et l'épilation durable ou semi durable ?

Epilation définitive et épilation durable sont souvent confondues. L'épilation définitive n'est possible qu'avec du matériel professionnel. Certains épilateurs à lumière pulsée en vente dans le commerce proposent de l'épilation durable ou semi durable, ou quasi définitive, car l'intensité du flash est insuffisante pour détruire la racine du poil. Leur usage répété ralenti la repousse. On parle donc d'épilation, et non pas d'épilation définitive. Pour l'épilation définitive par lumière pulsée, on parle souvent de dépilation, qui est le résultat d'une peau sur laquelle toute la pilosité a disparu.  

Contactez-nous

pour votre diagnostic de pilosité et devis personnalisé gratuit.

Par téléphone

Contactez-nous par téléphone au 09.83.23.29.45

Horaires

Lundi 10:00-19:00
Mardi 10:00-19:00
Mercredi 10:00-19:00
Jeudi 10:00-19:00
Vendredi 10:00-19:00
Samedi 10:00-19:00